Diagnostic mérule et champignons des maisons

Le diagnostic mérule permet d'identifier et de localiser cet agent de dégradation biologique du bois parmi les plus destructeurs. D'autres champignons lignivores sont recherchés, ils peuvent être tout aussi dangereux même s'ils sont moins connus (poria, coniophores, etc.).
Agenda diagnostic merule et parasitaire

Le cadre règlementaire

controle parasitaire champignons merule et insectes Le diagnostic MÉRULE, est intégré dans un périmètre d'intervention nommé état parasitaire. Il n'est pas obligatoire en cas de vente, mais il est particulièrement conseillé, y compris aux acquéreurs de biens. La méthodologie de l'ÉTAT PARASITAIRE ainsi que la forme du rapport sont encadrés par la norme NF 03-200. L'intervention n'a pas pour but de donner un diagnostic de la résistance mécanique des bois et matériaux, mais de signaler l'état défectueux, par la présence ou l'absence d'agents de dégradations biologiques du bois et d'identifier précisément la cause de ces altérations.

Connaissez-vous vraiment tout sur le diagnostic mérule ?

idée reçue n°12 Idée reçue n°12 :

"On m'a dit que l'on ne pouvait pas avoir de mérule ou même de champignons chez soi, si le lieu est habité et chauffé !"

Tout d'abord, il est important de comprendre les modes de développement de ces agents agressifs de dégradations du bois.
Ils ont besoin, pour la plupart, d'un confinement (obscurité) peu ventilé, d'une ressource en bois (riche en cellulose), d'un taux d'humidité important dans le matériau (humidité, dégât des eaux, condensation).
La conjugaison de ces éléments va déterminer le type de champignon et favoriser des phases successives de développement passant du mycélium, à la fructification (pour certains en carpophore). Souvent, dans les premiers stades, les mycéliums sont si ressemblants que seule une analyse microscopique ou par amplification ADN permet une identification avérée. Dés lors, chauffer un local n'est pas une garantie absolue contre la mérule et l'humidité est sa meilleure alliée. Elle est sournoise et préférera les sous-faces de plancher, les cloisons et les plinthes, les caves ou les combles, bien à l'abri de votre regard. Seule une expertise indépendante saura identifier l'étendue de la dégradation ou vous rassurer sur les risques réels, car tous les champignons ou moisissures ne sont pas de la mérule.

A quoi sert ce diagnostic ?

diagnostic parasitaire mérule en Ille et Vilaine ABITALIS
Charpente en péril, la mérule détruit en silence !   ©Reproduction interdite

Le technicien spécialisé doit visiter l'ensemble du bien et déterminer si des champignons lignivores, moisissures ou pourritures sont présents dans le bâtiment et ses abords. Il identifiera, selon le stade de développement, le risque directement ou devra procéder à des prélèvements pour analyse par un laboratoire spécialisé en microbiologie parasitaire. Un rapport sera remis, il comprendra une cartographie de localisation.